• FR 68

    « La première question qui vous vient, est  ‘comment tout cela est-il possible’ n’est-ce pas ? » dit Mme Andreas sans détacher son regard de l’azur.

    « Il y a pourtant une explication très simple. »

     

    Nous ne sommes faits ni de chair ni de sang. L’air ne parcours pas nos poumons, nous n’en avons pas. Le sol que nous foulons pourrait tout aussi bien être fait de peinture, nos cheveux de graphite, nos âmes constituées à partir de celle d’une autre.

    Peut importe ce que nous sommes, si nous ne sommes que des illusions, nous pouvons continuer à vivre.

    À chaque mot déchiffré, à chaque page tournée nous nous sommes constitués, c’est votre lecture qui nous a donné la liberté.

    Quelques mots et quelques images, et nous avons pu nous mouvoir dans votre esprit.

    Des personnages, des mots, des pensées passagères, peu importe ce que nous sommes.

     

    L’Imagination ouvre tous les possibles.

    FR 68